UNE HISTOIRE

DU BLUES

thierry BD.JPG

(pièce musicale et graphique)

acoustique électrique harmonica banjo

d'après la bande dessinée de Yann Madé "De la sympathie pour les débiles"

interprétation théâtrale, morceaux joués et chantés,
par Thierry Paillard

Yann Madé, installé à sa table, commence à réaliser en direct un dessin à l'eau de café.

Une caméra placée au-dessus de sa feuille retransmet l'action sur grand écran.

Soudain, un harmonica résonne : Thierry Paillard entre en jeu en musique par les spectateurs.

Il s'installe et conte la « véritable histoire du Blues » en lecture, chanson et guitares.

Ces séquences théâtralisées sont accompagnées par les vignettes de la bande dessinée projetées qui défilent sur le second grand écran.

Thierry Paillard prend la peau tantôt d'un narrateur, tantôt des divers personnages rencontrés au fil de l'histoire pour mieux nous dérouler l'intrigue.

La narration est ponctuée par Yann Madé qui dessine en direct à l'eau de café, encre noir et rouge, cependant que Thierry Paillard chante le Blues, alternant les guitares électrique ou acoustique et l'harmonica.

Présentation

résumé

Tout commence par l'assassinat de Blind Boy Doggy… Le sheriff Wallace et son adjoint Sam l'indien recueillent le témoignage.

Mais, un petit tour en arrière s’impose, car tout a commencé au Crossroads, le mythique croisement des routes. On y vient rencontrer le diable en personne pour qu'il donne le génie du Blues, comme c'est arrivé à Robert Dogson (Johnson), comme nous le dit la légende.

Cette drôle d’enquête nous emmène au début d'un autre siècle, dans le sud le plus profond des « États -Doggy d'amérique »...

Et nous voilà parti à la rencontre des figures locales du vieux blues, jusqu'aux bordels de Chicago, avec les résonances de "Mannish boy" de Muddy Waters.

On croise « Howlin'Kat », « Pussy Mama » et ses fruits étranges pendus aux arbres, Bo Devil, le fils du Diable, dans l’antre du Bayou et des producteurs bien étranges.

Interviews, braquages, alcool et prostitution, mais aussi d’amour et passions... c’est toute une aventure et une musique appelée : le Blues, qui nous est racontée là.

© 2019 Compagnie Le Rouge et Le Vert 06 13 82 08 96 cie.rougeetvert@gmail.com