Mots

d’Ailes

une poésie dans les airs

l’épopée de l’aviation postale

Textes, musique et interprétation de Thierry Paillard

mis en scène de Valérie Barral

costumes de Maargret Koornstra

Présentation

Décollage immédiat avec un drôle d’aviateur lancé dans l’épopée de la poste aérienne.

Un voyage en poésie dans le temps qui fait traverser en quelques tableaux les exploits des premiers pilotes pour un courrier des airs ; les premiers pas de l’aéropostale…

Parti en 2005 des salles du musée de la Poste-Montparnasse-Paris, il continue son vol au gré des saisons.

Spectacle aux effets techniques de taille ! : un sèche-linge prêt à décoler, un tambour à explosion, des casquettes pour chaque époque, des guitares à tous les usages, un clairon réglementaire, un revolver d'autrefois, une lettre d'amour et du champagne ; tous ces souvenirs tirés d’un sac de courrier…

résumé

Un texte original de théâtre et de chansons sous la forme d’un voyage poétique dans
l’aventure des premières lettres portées par les airs.

"La poste, c’est de la récup’ !…"

Parti de cette phrase qui flottait dans les archives du musée de la Poste, la réalisation des différentes scènes de la pièce, comme des chansons, s’est déroulée dans une atmosphère de récupération : récupération d’objets inusités ou sortis du cadre ; "récupération" de personnages oubliés ou posés sur la route cette drôle d’Histoire.

Le conte incarne une histoire qui passe tantôt par les petits sentiers tantôt rencontre, croise les "grands" itinéraires.
Les chansons apportent leur complément d’images à l’histoire donnée avec :
Une balalaïka pour l’antiquité,
une guitare blues pour le manche-à-balai des premiers engins volants,
une boite à biscuit pour entrer dans la première guerre mondiale
un tambourin pour mieux faire sonner les orages
et une autre guitare pour conclure dans un message d’espoir

Extraits de PRESSE

"Thierry Paillard, par sa délicatesse de touche, réussit encore une de ses émouvantes vignettes avec ces aériens "Mots d’ailes" où, en un tour d’hélice, il offre les délices d’un parcours de l’épopée de l’Aéropostale à lui tout seul, en texte, chansons et courrier. À bon expéditeur, salut."

Benito Pelegrin.

 

"Un spectacle magique où l’on retrouve le sens du théâtre : un art populaire qui sait encore nous faire rêver ! Car on ne se lasse pas de voir l’auteur-comédien qui chante, danse et joue de la guitare"

"On découvre une histoire méconnue: l’auteur dans une langue riche et claire nous offre ainsi un texte poétique, une ode à l’aéropostale !"

"Bravo pour cette performance et ce spectacle original, un modèle de générosité et de passion pour l’art théâtral sous toutes ses formes !"

DVDM. "La Revue du Théâtre Marseillais"

© 2019 Compagnie Le Rouge et Le Vert 06 13 82 08 96 cie.rougeetvert@gmail.com